Comment calculer le coût d’une assistante maternelle ?

Calculer le coût d’une assistante maternelle est extrêmement compliqué.

Il dépend en effet du salaire horaire de base fixé d’un commun accord entre les parents et l’assistante maternelle. Ce salaire horaire est certes encadré mais il peut être variable selon le lieu de la garde (le tarif est plus élevé en Région parisienne qu’en région), l’ancienneté de l’assistante maternelle et la loi classique de l’offre et de la demande. Au tarif horaire peut s’ajouter des majorations notamment pour heures supplémentaires.

Les indemnités de repas et d’entretien doivent ensuite être ajoutées. Elles vont couvrir des frais divers comme les jeux et les matériels d’éveil, éventuellement les matériels et produits de couchage et de puériculture, la consommation d’eau, de chauffage et d’électricité, les frais de repas.

Des frais de déplacement doivent également être pris en compte le cas échéant.

Dernier élément, non des moindres, le calcul des congés payés qui diffèrent selon las cas (année complète ou incomplète, accueil annuel, régulier ou occasionnel, paiement lors de la prise des congés ou tout au long de l’année).

Sont ensuite à déduire les éventuelles aides de la CAF et réductions d’impôt. Un vrai casse-tête !

Au final, après réduction d’impôt et pour un temps plein, le coût se situe entre 400 et 500 euros par mois pour les familles bénéficiant des aides les plus faibles.

Cette complexité donne toute son importance au recours à un tiers de confiance comme ZAZZEN, organisme spécialisé dans la Petite enfance, qui pourra effectuer pour votre compte toutes les simulations financières et vous permettre de gérer au mieux votre budget. ZAZZEN se charge également de la négociation salariale avec l’assistante maternelle, ce qui évite toute mauvaise surprise.

bébé zazzen

Le salaire versé est-il toujours identique d’un mois sur l’autre ?

Une fois le salaire et les indemnités fixés, les difficultés ne sont pas terminées, loin de là !

En effet, le salaire peut être majoré, par exemple pour heures supplémentaires.

En cas d’absence de l’enfant pour maladie, les jours d’accueil peuvent être ou non rémunérées.

Là encore, pour éviter toute erreur ou toute tension entre les parents et leur assistante maternelle, il est vivement conseillé de faire appel à un intermédiaire professionnel, comme le propose ZAZZEN qui calcule ainsi chaque mois le salaire dû et s’occupe des déclarations administratives mensuelles.