La PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant) est une aide financière versée par la CAF (Caisse d’allocations familiales) aux parents pour leur permettre de faire face aux dépenses occasionnées par l’arrivée d’un enfant. Ces dépenses peuvent concerner la naissance ou l’adoption, l’éducation ou la garde de l’enfant.

La PAJE comprend :

  • Une prime de naissance (PN) ou une prime à l’adoption (PA) allouée pour faire face aux premières dépenses liées à la naissance ou à l’adoption d’un enfant.
  • Une allocation de base (AB) versée jusqu’à la 20ème année de l’enfant (sous conditions de revenus).
  • Une prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) pour un enfant né ou arrivé au foyer dans le cadre d’une procédure d’adoption à compter du 1er janvier 2015 ou un complément de libre choix d’activité (CLCA) pour un enfant né ou arrivé au foyer dans le cadre d’une procédure d’adoption jusqu’au 31 décembre 2014, octroyés jusqu’aux 3 ans de l’enfant pour rémunérer le congé parental en cas de cessation ou de réduction d’activité professionnelle pour élever son (ses) enfant(s).
  • Un complément de libre choix de mode de garde (CMG) destiné aux couples biactifs pour participer au financement des frais de garde chez l’assistance maternelle agréée, à domicile ou en micro-crèche.

Ces prestations sont cumulables entre elles ou avec d'autres allocations sous certaines conditions.

bébé zazzen

Quelles sont les conditions d’obtention de la PAJE ?

Pour bénéficier de la PAJE :

  • Remplir les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales (notamment résider en France)
  • Avoir déclaré la grossesse à la CAF et à la caisse primaire d’Assurance maladie

Pour bénéficier plus spécifiquement de la prime de naissance (PN) ou de la prime à l’adoption (PA) :

  • Avoir des ressources inférieures au plafond correspondant à la situation (Ex. : si le foyer compte un enfant né ou à naître, 35 873 euros pour un couple avec un seul revenu d’activité et 45 575 euros pour un parent isolé ou couple avec deux revenus d'activité)

Pour bénéficier plus spécifiquement de l’allocation de base (AB) :

  • Avoir un enfant âgé de moins de 3 ans ou avoir adopté un enfant de moins de 20 ans
  • Avoir des ressources inférieures au plafond correspondant à la situation (Ex. : si le foyer compte un enfant né ou à naître, pour une allocation à taux plein, 30 027euros pour un couple avec un seul revenu d’activité et 38 148 euros pour un parent isolé ou couple avec deux revenus d'activité)

L’allocation de base est attribuée par famille. Toutefois, en cas de naissances (ou d’adoptions) multiples, il est versé autant d’allocations de base que d’enfants nés du même accouchement ou adoptés simultanément.

Pour bénéficier plus spécifiquement de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) ou du complément de libre choix d’activité (CLCA) :

  • Avoir au moins un enfant âgé de moins de 3 ans
  • Avoir adopté un enfant de moins de 20 ans
  • Avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel
  • Justifier d’au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse en continu ou non
  • Ne pas toucher d’autres aides financières (pension d’invalidité, pension de retraite, indemnités journalières, maternité, paternité, accident de travail, allocation de chômage, congés payés…)

Pour bénéficier plus spécifiquement du complément de libre choix de mode de garde (CMG) :

  • Avoir une activité professionnelle
  • Faire garder son enfant de moins de 6 ans au moins 16 heures dans le mois concerné
  • Faire garder son enfant de moins de 6 ans au moins 16 heures dans le mois concerné
  • Avoir recours à une micro-crèche dont la tarification horaire ne doit pas dépasser 10 euros par heure

Avec le réseau professionnel de Zazzen pour garder votre enfant, vous bénéficiez du CMG dès que vous remplissez les conditions de ressources exigées par la CAF. Vous en tirerez d’importants avantages sociaux et fiscaux.

Quels sont les montants des aides PAJE ?

Le montant de la prime de naissance (PN) est fixé à 923,08 euros par enfant et celui de la prime à l’adoption (PA) à 1 846,15 euros par enfant adopté. Dans le cas d’une naissance ou d’adoption multiple, ce montant est versé par enfant. Il est versé pour chaque enfant après sa naissance ou au moment de son arrivé au foyer en cas d’adoption.

En ce qui concerne l’allocation de base (AB), son montant à taux plein est fixé à 184,62 euros par famille et par mois. Il est versé jusqu’au mois précédant le troisième anniversaire de l’enfant ou, en cas d’adoption, pendant 12 mois minimum dans la limite du 20e anniversaire de l’enfant.

Le montant de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) ou du complément de libre choix d’activité (CLCA) varie en fonction du taux d’activité :

  • 392,09 euros par mois en cas de cessation totale d’activité ;
  • 253,47 euros par mois pour une durée de travail inférieure ou égale à un mi-temps ;
  • 146,21 euros par mois pour une durée de travail comprise entre 50 % et 80 %.

Le montant du complément de libre choix de mode de garde (CMG) dépend des revenus annuels, du nombre d’enfants à charge et de leur âge.