Comment trouver une place en crèche ?

Pour trouver une place en crèche, la chance ne suffit pas toujours. Voici les clefs du succès !

Se préinscrire le plus tôt possible

Si vous habitez dans une grande ville où les places sont chères, il est conseillé de vous préinscrire dès votre grossesse, autour du sixième mois. Cette pré-inscription devra ensuite être confirmée après votre accouchement, avec un certificat de naissance.

bébé zazzen

Se renseigner auprès de plusieurs sources : mairies et crèches privées directement

Pour savoir comment vous inscrire, contactez le service petite enfance de votre mairie, susceptible de vous offrir une place en crèche municipale. Contactez aussi directement les crèches privées (entreprises de crèches ou crèches associatives), qui ne sont pas forcément dans le réseau des mairies. Le site de la CAF (Caisse d’allocations familiales) www.mon-enfant.fr vous aidera à identifier les structures proches de chez vous. Si une crèche inter-entreprises s'est installée dans votre quartier, votre employeur est susceptible de participer au financement de votre berceau. Pour vous aider à obtenir ce financement, la plupart des opérateurs de crèches vous proposent de faire, avec votre accord, les démarches nécessaires auprès de votre entreprise. Tentez votre chance !

Connaître les critères de recrutement de la crèche

Pour les crèches municipales ou associatives, chaque ville définit ses propres critères d'attribution. Vous trouverez ces critères dans le règlement de fonctionnement des établissements, disponibles à la mairie ou directement dans les crèches.

Pour les entreprises de crèches, si votre employeur finance plusieurs berceaux, il a vraisemblablement lui-aussi défini ses propres critères. Renseignez-vous dans ce cas auprès de votre service RH. Dans le cas contraire, faites-vous préciser ces critères en contactant directement l’opérateur.

En septembre, c'est plus facile !

C'est la période de l'année où il y a le plus de places disponibles : les enfants les plus grands inscrits à la crèche avant l'été entrent en école maternelle et libèrent donc des berceaux.

Montrer sa motivation

Insister, rappeler, faire jouer ses relations... sans pour autant harceler.

Point important : mettez à jour votre dossier régulièrement pour vous rappeler au bon souvenir des décideurs et vous assurer qu'il n'a pas été supprimé.

Quelles sont les pièces à fournir pour une inscription en crèche ?

La liste de pièces à fournir peut varier d’un établissement à un autre. Elle est normalement donnée dans son règlement de fonctionnement. Voici les pièces qui sont la plupart du temps à fournir :

  • Dernier avis d’imposition
  • Justificatif des versements de la CAF
  • Justificatif de domicile
  • Copie du livret de famille ou de la pièce d’identité des parents
  • Lorsque l’enfant est né, copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant datant de moins de trois mois
  • Le cas échéant, copie de la décision de justice en matière d’autorité parentale
  • Photocopie des pages du carnet de santé concernant les vaccinations de l’enfant
  • Certificat médical établi par le médecin habituel de l’enfant attestant que ce dernier est à jour de ses vaccinations et apte à la vie en collectivité et ordonnance autorisant l’administration de paracétamol (avec mention du poids de l’enfant)
  • 1 photo de l’enfant qui serviront à préparer sa venue (casier, lit…)
  • Justificatif d’assurance en responsabilité civile établi par un assureur

L’inscription vaut-elle toujours admission ?

L’admission n’est définitive que lorsqu’une place se libère et que l’enfant a passé une visite médicale obligatoire. Là-encore, les conditions d’admission diffèrent d’un établissement à l’autre. La plupart des crèches reçoivent les parents pour leur expliquer l’organisation de la crèche, son règlement de fonctionnement, etc.